Vous souffrez de façon
sévère du Syndrome d’Apnée
Obstructive du Sommeil ?

La thérapie du sommeil THN peut peut-être vous aider.

Pour des millions d’adultes, le syndrome d’apnées obstructives du sommeil (SAOS) est un combat quotidien, qui prive ceux qui en souffrent du sommeil profond et réparateur dont ils ont besoin. Dès à présent, des équipes médicales en France et en Belgique recrutent des patients pour une recherche Clinique. Cette recherche concerne un dispositif implanté dans le corps et conçu pour réduire ou éliminer les épisodes d’apnée du sommeil. Ce dispositif est déjà approuvé pour cette indication en Europe.

Pour savoir si vous répondez aux critères de la recherche, et être mis en contact avec le centre médical de recherche le plus proche de chez vous, cliquez içi.

Le Syndrome d’Apnées Obstructives du Sommeil

Le Syndrome d’Apnées Obstructives du Sommeil (SAOS) est une maladie courante qui est caractérisée par des pauses dans la respiration durant le sommeil. Ces pauses sont causées lorsque la langue obstrue la gorge durant le sommeil, bloquant le passage de l’air alors que vous inspirez. Cela peut conduire à des pauses dans la respiration de plusieurs secondes à plus d’une minute.

En l’absence de traitement efficace, le SAOS peut affecter votre cœur et votre cerveau, entrainant de l’hypertension artérielle, des maladies coronariennes, du diabète et des AVC.

Qu’est-ce que la thérapie du sommeil THN ?

 

La thérapie du sommeil THN n’utilise aucun masque ou tube, mais est à la place un dispositif implanté conçu pour maintenir ouvertes les voies respiratoires.

Pendant votre sommeil, la thérapie THN envoie des stimulations électriques douces au nerf hypoglosse qui est le nerf contrôlant certains muscles de la langue. Cette stimulation rétablit le tonus musculaire de la langue, l’empêchant ainsi d’obstruer les voies respiratoires. L’air peut ainsi circuler plus librement, vous permettant de dormir avec moins d’interruptions.

La thérapie THN est implantée sous la peau lors d’une intervention chirurgicale courte (environ 1 heure), et s’active à l’aide d’une télécommande. Vous activez la thérapie THN au moment de vous endormir, et vous l’arrêtez au réveil le matin.

Placeholder imageDans le SAOS, les apnées ont lieu lorsque les muscles de la langue se relâchent durant le sommeil, bloquant alors les voies respiratoires.

Placeholder imagePendant le sommeil, la thérapie du sommeil THN délivre des stimulations électriques douces au nerf hypoglosse – cela augmente le tonus musculaire de la langue, de façon à garder les voies respiratoires ouvertes.
Pouvez vous participer à la recherche ?

La recherche clinique THN

Dès à présent, des équipes médicales en Belgique et en France recrutent des patients souhaitant participer à la recherche. Le dispositif utilisé est approuvé en Europe pour cette indication, mais ne l’est pas encore aux Etats Unis. Les données collectées lors de cette recherche permettront éventuellement de soutenir une demande de mise sur le marché Américain et l’incorporation dans les systèmes de santé de différents pays d’Europe.


Vous pouvez candidater à la recherche concernant la thérapie du sommeil THN si:

  • Vous avez un SAOS « sévère » ou « modéré » (si votre IAH est supérieur à 20)
  • Ne tolérez pas, ou ne souhaitez plus utiliser la PPC
  • Etes en mesure de vous rendre au centre médical participant à la recherche pour des visites régulières

Si vous souhaitez en savoir plus…

Afin de vous informer complètement, et évaluer si vous correspondez aux critères de la recherche, contactez le centre médical le plus proche de chez vous:

En France :
Hôpital Pitié-Salpêtrière
Paris
Téléphone: Olivier Jacq au 01 42 16 77 13

Hôpital Foch
Suresnes
Téléphone: Flavie Barret au 01 46 25 11 73